Pourquoi on préfère le minimalisme dans la décoration d'intérieur ?

le-minimalisme

Tout comme en peinture, il existe des courants et des mouvements en décoration. La décoration a suivi le mouvement minimaliste qui avait connu son apogée dans les années 90. Que l’on parle d’art ou de design, la clé du minimalisme se trouve dans cet adage : moins il y en a, mieux ce sera.

Le minimalisme rime avec zéro prise de tête et gain de temps maximal. Avec ce courant, la décoration intérieure devient le plus minimaliste possible. Le minimalisme mise sur trois caractéristiques essentielles : simple, pratique et spacieux. Il est hors de question de s’encombrer de détails clinquants. Les formes des meubles, souvent rectilignes, s’harmonisent à l’espace mais avec un minimum d’encombrement. Les intérieurs se dessinent de plus en plus à l’aide de lignes totalement (ou presque) épurées. D’ailleurs, aujourd’hui on dispose de moins en moins de temps pour s’embarrasser de détails qui fatiguent. Pour leur intérieur, les personnes recherchent, accessibilité, espace et économie sur tous les plans. Mais, ce même intérieur doit offrir un nid douillet et confortable. En ces temps, qui se veulent inconsciemment et effectivement encombrants, le gain de temps, d’espace et d’argent prend une importance très particulière. Gain de temps et d’espace ne fait aucun doute. La décoration minimaliste va précisément dans ce sens. Quant au gain d’argent, pas forcément. Cela dépendra de la valeur des équipements et commodités, s’ils sont dernière tendance ou pas. En fait selon les expertes en déco, tout dépend du style que l’on souhaite donner à son intérieur. Le choix des couleurs s’adaptera également au style recherché. Une décoration minimaliste peut se faire pour pas cher du tout. Quoi qu’il en soit, ce qui est sûr, c’est que le minimalisme est définitivement dans la tendance actuelle. L’ameublement de l’intérieur va donc se réduire au plus simple minimum. Plus aucune décoration superflue. Trêve d’ornements décoratifs en tous genres qui auparavant remplissaient les étagères et les tables. L’option encastrable est utilisée pour tout. Les intérieurs se mettent à nu et ne dévoilent plus que le strict minimum. Plus besoin d’objets décoratifs encombrants comme des grands lustres ou des meubles en bois massif sculpté au millimètre près. En avant les canapés-lits et tables basses qui se transforment facilement et rapidement en tables hautes ou en lit double place. L’encombrement doit se réduire au strict minimum et cette tendance colle à l’air du temps bien que les goûts et couleurs soient différents.

Articles similaires